Le concerto pour clavier de Bach à Ravel

Depuis Vivaldi, les concertos sont structurés en trois mouvements.

- Un mouvement rapide,
- un mouvement lent et expressif
- un mouvement très rapide et brillant avec, souvent, un refrain (forme rondo ABACA)

Cette structure est adoptée chez tous les compositeurs étudiés aujourd'hui (sauf pour le concerto pour la main gauche de Ravel.)

Bach : Larghetto du concerto BWV 1055

Notez que le clavecin, quand il ne joue pas la partie obligée (solo) réalise le continuo (basse chiffrée)

Bach : Largo du concerto BWV 1056

Vous entendez que les cordes jouent des pizzicati.

Mozart : Concerto pour piano num.23

Le grand solo de piano précédant l'entrée de l'orchestre, l'usage de la petite harmonie (bois : flute, hautbois, clarinette, basson) est déjà très aboutie et préfigure les concertos romantiques et modernes.

Beethoven : Concerto num.5 "L'empereur", 2e mvt.

L'orchestre beethovenien est plus important que celui de Mozart. Beethoven, dès 1803 introduit dans la 5e symphonie le contrebasson, la petite flute, le cor anglais : les bois par trois.

Le temps beethovenien est plus large. Les thèmes sont développés. Il est ici exposé par les cordes et le piano attend longtemps pour s'en emparer.

Chopin : concerto num.1, 2e mvt.

Le piano se superpose à l'orchestre dans un premier temps, dialoguant avec le basson. La partie centrale développe le thème de façla;on ornementale. L'orchestre sert d'accompagnateur.

Rachmaninov : concerto num.2; 2e mvt.

Le piano commence comme accompagnateur. Le premier thème est exposé par la clarinette et le piano dialogue avec elle puis les roles sont inversés : le piano joue le thème et la clarinette accompagne.

Ecoutez le 3e concerto de Rachmaninov, pour comparer.

Ravel : concerto en sol; 2e mvt.

Aprés le long solo de piano, le jeu de dialogue s'établit entre le cor anglais et le piano. Les roles s'inversent aussi : le cor anglais prend le thème dans la dernière partie et le piano accompagne.

Ravel respecte la structure classique en trois mouvement du concerto, dans ce concerto en sol de 1931-32.

retour